En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Devenir Premium
Accueil > Actualités > Brèves du turf > Grand Prix d'Amérique 2018 – Bird Parker : Philippe Allaire prêt pour le grand rendez-vous avec son champion

Grand Prix d'Amérique 2018 – Bird Parker : Philippe Allaire prêt pour le grand rendez-vous avec son champion

Le 15/01/2018 à 18h15

Grand Prix d'Amérique 2018 – Bird Parker : Déjà vainqueur du Grand Prix du Bourbonnais, le fils de Ready Cash s'impose à nouveau dans le Grand Prix de Belgique, l'impression du metteur eu point

Grand Prix d’Amérique 2018 – Bird Parker : Il sera là dans quinze jours, « que le meilleur gagne »

C’est un Philippe Allaire volubile, et avec un naturel très appréciable, que Philippe Allaire s’est exprimé après le succès de BIRD PARKER ce dimanche. Soulignant le fait que son cheval était ce dimanche ferré face à un BOLD EAGLE quasiment déféré, uniquement muni de petites plaques, le célèbre entraîneur ne cachait pas sa satisfaction, BIRD PARKER trottant pour l’occasion un petit dixième moins vite que le record détenu par MAHARAJAH. Affichant une belle confiance pour dans quinze jour, il nous annonce par la même que son cheval sera encore bien mieux déféré pour le Jour J… Terminant par un « que le meilleur gagne, ça c’est le sport », et que mêm esi BOLD EAGLE avait du évoluer nez au vent et que READLY EXPRESS avait terminé à 100 à l’heure, il comptait fermement sur son champion, rhabillant au passage la presse hippique, non sans raisons…

Grand Prix d’Amérique 2018 – Bird Parker : Un talent connu depuis de nombreuses saisons.

Si BIRD PARKER aura fait afficher un énorme 43,5/1, sa prestation est loin d’être une surprise. Plaidant coupable pour ma part de l’avoir écarté de ma sélection, la raison était simple. Cheval partant souvent lentement, et ferré, j’ai choisi cette option en me disant qu’en ne partant pas au mieux on ne lui donnerait ensuite pas une course dure. Or, BIRD PARKER est très bien parti, et la scénario envisagé était loin de s’appliquer… Bref, BIRD PARKER faisait dès lors sa course et confirmait sa forme optimale pour mener sa tâche à bien, et comment § Déjà vainqueur du Grand Prix du Bourbonnais, le champion montrait à nouveau sa dureté et un moral parfait, moral qui fait peut être actuellement défaut à BOLD EAGLE ! N’oublions pas que BIRD PARKER a toujours fait parti de l’élite de cette génération hors du commun, lui qui a brillé en 2017 dans le Tour Européen du Trotteur Français qu’il a gagné, en 2015 en parvenant à profiter de l’absence de BOLD EAGLE en faisant sien le Critérium des 4 Ans, remportant également plusieurs Groupes monté dans sa jeunesse, dont le prix de Vincennes, Groupe I. Présent depuis son plus jeune âge au plus haut niveau, second de BOOSTER WINNER dans le prix d’Essai sous la selle à 3 ans, je fais également parti de ceux qui n’ont pas oublié son parcours en retrait dans le prix d’Amérique 2016 malgré un départ manqué, étant une note remarquable ce jour là… En prenant dans le Grand Prix d’Amérique 2018 un départ aussi france que dans ce Grand Prix de Belgique 2017, il faudra compter avec lui...

Pariez sur PMU.fr : 170€ de bonus offerts


Article écrit par Sylvain Kerichard

< Retour à la liste des actualités