En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Devenir Premium
Accueil > Actualités > Brèves du turf > ZOOM SUR : Parmi les grands moments de ce dimanche, BOLD EAGLE tirera sa révérence en France ce dimanche à La Capelle

ZOOM SUR : Parmi les grands moments de ce dimanche, BOLD EAGLE tirera sa révérence en France ce dimanche à La Capelle

Le 04/07/2020 à 16h50

Le trotteur emblématique de ces dernières années va effectuer sa dernière course dans l'hexagone dans le prix de la Communauté des Communes Thiérache du Centre

Prix du Jockey-Club, prix de Diane, Enable dans les Eclipse Stakes et donc dernière française de Bold Eagle, l’actualité sera très riche ce dimanche.

Une page va se tourner ce dimanche sur l’hippodrome de La Capelle avec la dernière course dans le pays de BOLD EAGLE (photo Scoopdyga), l’occasion de revenir sur la magnifique carrière du crack propriété de Pierre Pilarski et entraîné par Sébastien Guarato. Auteur d’un début de carrière sous l’entraînement de Jean-Etienne Dubois, le prometteur poulain avait été acquis à prix d’or. Avant la course de ce dimanche, BOLD EAGLE a couru 74 fois, pour 46 victoires et 14 places sur le podium, soit dans les trois à 81 %. Compte en banque culminant à 4 980 467 euros, le champion ne montrait plus la même hargne en piste ces derniers mois, notamment sur la piste de Vincennes. Si son mentor a toujours attesté qu’il lui donnait entière satisfaction à l’entraînement, et que le « moteur » était intact, sa récente prestation décevante dans le prix René Ballière finissait par faire entendre raison à son entourage, le cheval « n’en veut plus vraiment ». Dès lors, après la course de ce dimanche, il participera encore au Grand Prix de Wallonie à Mons, la seule épreuve parée de ce label en Belgique et que le fils de READY CASH a déjà remporté en 2017 et 2019, allant donc tenter de sortir par la grande porte avec un triplé dans cette course.
Ce dimanche associé à Tony Le Beller, driver avec lequel il avait gagné le Grand Prix de Wallonie 2019, avant d’être confié à son fidèle lad Hughes Monthulé pour ses adieux en Belgique début août, le changement de piste pourrait lui faire du bien et lui permettre de quitter la scène française par une victoire, allant retrouver face à lui DROLE DE JET ou encore BILLIE DE MONTFORT. Bref retour sur sa carrière, rappelons si besoin que BOLD EAGLE a remporté les Grand Prix d’Amérique 2016 et 2017, y prenant également la deuxième place en 2018. Figure également à son palmarès deux Grand Prix de France et autant de Grand Prix de Paris, mais aussi la bagatelle de 4 prix René Ballière, de 2016 à 2019, il a également à son actif les Critériums des 3 ans et des 5 ans. Citons aussi ses victoires dans le Critérium Continental, ses deux prix de l’Atlantique et dans pas moins de 14 Groupes II et vous comprendrez aisément l’ampleur et l’amplitude de sa magnifique carrière, d’autant plus qu’il est également allé briller à l’étranger avec la Belgique, mais également durant l’automne dernier lors de son victorieux déplacement à Woodbine. Si son déplacement dans l’Elitloppet 2017 a, et fait toujours, couler beaucoup d’encre, beaucoup pensant que le tournant de sa carrière est intervenu suite à cette course en batterie qui lui aurait fait beaucoup de mal moralement, il y avait tout de même fait preuve d’une phénoménale vitesse lors de sa batterie qualificative. L’heure de la retraite a donc sonné pour le crack avec ces deux dernières courses dont nous avons parlées, il avait été un temps évoqué une poursuite de sa carrière aux Etats-Unis, mais il n’en sera donc rien.

Ayant longtemps semblé invincible, à Vincennes comme ailleurs, nous regretterons tous, et encore plus son entourage, que cette dernière en France se disputera à huis-clos, mais nul doute que ses nombreux supporters seront très émus devant la course ce dimanche, une grande page allant se tourner, mais réjouissons nous déjà en soulignant que sa descendance est déjà très brillante en piste et risque de l’être pour encore de très nombreuses années !

Pariez sur PMU.fr : jusqu'à 100€ de bonus offerts


Article écrit par Sylvain Kerichard

< Retour à la liste des actualités