En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Devenir Premium

Les différents départs pour une course : notre guide

Accueil > Questions - Réponses > Lexique hippique > Les différents départs pour une course : notre guide

differents-departs-courses

Chaque course de trot ou de galop est différente : terrain, hippodrome, distance, type d’épreuves… Elles peuvent aussi se différencier avec leurs modes de départ. Chaque allure comporte ses modes départ. Quels sont-ils ? Comment les différencier ? On vous dit tout ce qu’il y a à savoir. 

Les modes de départ au trot 

L’autostart 

Ce mode de départ est très prisé pour les courses de trot attelé. il permet à tous les chevaux en lice de s’élancer à la bonne allure en accélérant progressivement. Le principe est simple : les chevaux sont placés en deux lignes de 9 chevaux (au maximum). Ce classement est effectué selon les gains : les plus riches sont placés sur la première ligne et les autres derrière. Les numéros des places sont ensuite tirés au sort. Une fois ces lignes définies, les chevaux prennent place derrière une voiture puissante disposant de bras repliables. Cette voiture lorsque le moment du départ arrive, adopte une accélération progressive jusqu’à atteindre 50km/h, allure maximale du trot. Dès que cette allure est atteinte, elle s’écarte alors des partants afin de les laisser courir la course. 

Pour ce type de départ, les meilleures places sont celles numérotées de 3 à 6. Les places 1 (tout à l’intérieur de la piste sur la corde) et 9 (tout à l’extérieur de la piste) sont considérés comme les plus mauvaises places pour s’élancer. En effet, la place numéro 1 surnommée « place piège », si le cheval ne prend pas un départ rapide, il prend le risque de se faire « manger » par le peloton et de se laisser renfermé sans chance de défendre. La place numéro 9 comporte quant à elle le risque de se laisser distancer rapidement quand il s’agira de revenir vers le centre de la piste. 

Selon les hippodromes, le nombre de chevaux par ligne varie

  • A Vincennes et Caen, il est de 9 
  • Cabourg : il est de 7 
  • Enghien et Caen : il est de 7 ou 8 par ligne pour les chevaux âgés de 2 ans
  • tous les autres hippodromes : les chevaux sont 8 par ligne. 

autostart-ordre

Bon à savoir : les chevaux ayant du mal à partir à la bonne allure peuvent être avantagés par ce type de départ en étant entrainé par les autres concurrents autour d’eux.


Le départ volté 

Le plus souvent lors du trot monté, les chevaux sont amenés à effectuer une volte pour prendre le départ de la course à laquelle ils participent. Sous les ordres du juge de départ, les partants se placent de façon à être perpendiculaire à la piste puis font un quart de tour vers la corde avant de s’élancer. Le départ est vérifié à l’aide de deux méthodes : les chevaux doivent traverser soit un faisceau laser soit un élastique. Après avoir effectué la volte, les concurrents ont environ 7 secondes pour franchir l’un ou l’autre. Si l’un des concurrents le franchit trop rapidement, c’est-à-dire avant la fin du décompte, son départ sera qualifié de « faux départ » et tous les concurrents seront invités à effectuer un nouveau départ.

depart-volte

Les modes de départ au galop

Le départ en stalle ou en box 

Lors des courses de plat, les chevaux sont placés suite à un signal sonore dans des « boites » numérotées de la corde vers l’extérieur de la piste. Les places sont tirées au sort avant la course afin d’équilibrer les chances de chaque concurrent. Après avoir rentré tous les chevaux dans leurs boites respectives, ces dernières sont toutes ouvertes au même moment pour laisser les chevaux s’élancer et parcourir la distance de la course. 

stalle-depart-galop

Le départ à l’élastique pour les courses d’obstacles

Les distances étant plus longues que pour les courses de plat, il est moins important que les chevaux partent de la même ligne. Le mode de départ est donc basé sur le même principe que le départ à l’élastique ou au faisceau laser du trot. Les chevaux sont placés dans une aire de départ où ils peuvent s’échauffer avant d’entrer sur la piste. Lorsque le juge de départ leur donne l’autorisation de pénétrer sur celle-ci, ils doivent alors effectuer une volte (un quart de tour vers l’intérieur de la piste) puis ils s’élancent avec l’élastique à franchir au bout du décompte de 7 secondes

depart-elastique-galop

Information mise à jour le 14/05/2018