En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Devenir Premium

Se constituer une écurie de chevaux à suivre

Accueil > Guides > Se constituer une écurie de chevaux à suivre

Ce système très ancien est beaucoup utilisé dans le milieu professionnel, il s’agit de se constituer une sorte « d’écurie » personnelle, en sélectionnant de bons chevaux et en les suivant à chacun de leurs engagements. Afin d’obtenir les meilleurs résultats, il conviendra de noter l’ensemble des conditions favorables de la course dans laquelle vous avez repéré le cheval que vous souhaitez placer dans votre écurie. Par la suite, il ne s’agit pas de jouer aveuglement et systématiquement les chevaux de l’écurie mais seulement lorsqu’il bénéficiera d’un bon engagement. Vous devez ainsi en quelque sorte vous comporter comme un entraîneur (propriétaire) du cheval. Et comme tel, vous jugez ses chances dans chaque course qu’il dispute et vous les appuyez ou non de vos paris. Ce système est passionnant et donne quelques résultats intéressants. Et surtout quelle joie de voir son cheval remporter une belle course! Ce procédé est certainement le meilleur pour réaliser soi-même ses pronostics, tout en laissant un minimum de place à l’intuition et permet de rechercher ce que l’on a coutume d’appeler par défaut de langage les coups sûrs et qui ne sont dans les faits que des coups probables.


Mise en œuvre de la méthode et conditions pratiques :

Il convient de se limiter à une écurie assez réduite afin de suivre efficacement chaque candidat. Vouloir suivre trop de chevaux, ou inversement pas assez, en ne jouant que les champions, s’avère souvent décevant. Ainsi, si on en suit trop, on le fait forcement mal et le jugement que l’on porte n’est pas assez précis et le prélèvement du PMU de 17% rendra l’opération infructueuse. Si on n’en suit pas assez, on aura si peu l’occasion de jouer que lorsque les chevaux suivis sont alignés dans une course, on risque de lui chercher des raisons de gagner cette course sans vouloir attendre la suivante. Selon le temps dont on dispose, il conviendra de suivre entre 50 et 200 chevaux.

Enfin, Internet rend l’application de cette méthode beaucoup plus simple que par le passé où il s’agissait de comparer la liste des chevaux composant son écurie avec la liste des chevaux engagés au jour le jour dans la dizaine de courses quotidiennes. Il est ainsi possible, gratuitement, de se constituer une écurie avec ses propres commentaires et avec un système d'alerte email informant le parieur si l'un des chevaux de son écurie est engagé dans une course à venir.

14437 vues