En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Devenir Premium

Qu'est-ce qu'une course de trot attelé?

Accueil > Questions - Réponses > Lexique hippique > Qu'est-ce qu'une course de trot attelé?

course-trot-attele

Différents types d'épreuves existent dans le monde des courses hippiques. En effet, les courses de chevaux se définissent par leur type d'allures, courses de trot et courses de galop. Parmi les courses de trot, on retrouve les courses de trot attelé et les courses de trot monté. Qu’est-ce que le trot attelé ? Où se court-il ? Quelles sont les courses phares de ce type d’épreuve ? Notre équipe vous livre tous les secrets concernant le trot attelé. 

Qu’est-ce qu’une course de trot attelé ? Définition 

Une course de trot attelé désigne une course dans laquelle le driver (et non jockey) est assis dans un sulky derrière le cheval. il est donc tracté par le cheval pendant toute la durée de la course. Pour ce type d’épreuve, la distance des courses varient entre 1 600 et 4 100 mètres, même si la moyenne se situe entre 2 100 et 2 800 mètres. Ce type de course s’adresse généralement à des chevaux appelés « trotteurs » âgés de 3 à 10 ans.

L’épreuve bénéficie également de deux modes de départs : à l’autostart ou avec une volte. L’autostart désigne un départ où les partants s’élancent derrière une voiture spécialement aménagée. Elle est puissante, afin de pouvoir s’écarter rapidement des chevaux, et son pot d’échappement est située sur son toit afin que les gaz s’en échappant ne viennent pas perturber les concurrents. Elle est munie à l’arrière de deux ailes repliables avec des places numérotées de la corde (intérieur de la piste) vers l'extérieur. Sa mission est donc de guider les chevaux jusqu’à la ligne de départ de la course directement au trot, pour que les partants débutent la course à la bonne allure.

Un départ volté correspond à un départ sous les ordres d’un starter. Après s’être échauffés et coordonnés sur une piste et une aire de départ adjacente, les chevaux pénètrent sur la piste principale et prennent place sur toute sa largeur pour s’élancer. Au moment du départ, si un cheval part avant le signal ou prend un avantage certain sur ses concurrents, un faux départ sera proclamé et les chevaux devront reprendre place pour un nouveau départ en recommençant ce processus. C’est le mode de départ le plus fréquent en France pour les courses au trot.

trot-attele

Les hippodromes 

Comme pour chaque allure, le trot attelé possède des hippodromes de prédilection. Il existe au total 236 hippodromes en France, certains sont pluridisciplinaires et proposent des courses au trot et au galop, tandis que d'autres sont spécialisés. Ces hippodromes sont les suivants : 

  • l’hippodrome de Paris-Vincennes où se déroule la majeure partie des courses importantes ;
  • l’hippodrome de Cagnes-sur-mer avec une particularité : le départ s’effectue dans une légère descente ;
  • l’hippodrome d’Enghien : s’il a accueilli des courses d’obstacles jusqu’en mars 2017, il se réserve aujourd’hui au trot ;
  • l'hippodrome de Caen avec ses larges virages et sa très longue ligne droite avant l'arrivée ;
  • l'hippodorme de Laval, en pleine terre d'élevage de trotteurs, au coeur de la Mayenne ;
  • l'hippodorme de Cabourg, avec notamment son célèbre meeting estival.

Les courses célèbres

Durant l’année, la plupart des courses majeures du calendrier se disputent sur le Plateau de Gravelle, l’hippodrome de Paris-Vincennes, bien souvent durant son célèbre meeting hivernal, mais pas uniquement. Ces réunions sont organisées par la Société Mère de la discipline, LeTrot. Voici quelques-unes de ces épreuves principales.

L’épreuve-phare du calendrier  : Grand Prix d’Amérique

Le Grand Prix d'Amérique se dispute sur 2 700 mètres et se déroule le dernier dimanche du mois de janvier. Ce Grand Prix est le Graal pour chaque éleveur, propriétaire ou driver dans la discipline, l’élite s’y retrouve pour cette compétition la plus recherchée au niveau mondial du trot attelé. Pour y participer, il faut soit faire partie des trotteurs les plus argentés, soit se qualifier par l’intermédiaire des épreuves suivantes, disputées en amont durant le meeting hivernal.

Grand Prix de Bretagne

Ce Grand Prix de Bretagne se court sur la distance de 2 700 mètres sur la grande piste de Vincennes, avec un départ volté. Elle signe la grande rentrée des meilleurs trotteurs du circuit. Les 3 premiers sont automatiquement qualifiés pour la finale : Le Grand Prix d’Amérique.

Grand Prix du Bourbonnais

Le Grand Prix du Bourbonnais se dispute en fin d’année sur une distance de 2 850 mètres avec là aussi un départ volté. Cette épreuve étant la deuxième des 4 "B", constituant les 4 courses préparatoires et qualificatives au Grand Prix d’Amérique. Les 3 premiers seront également automatiquement qualifiés pour le Grand Prix d’Amérique.  

Critérium Continental  

Le Critérium Continental est réservée aux trotteurs âgés de 4 ans. Les concurrents doivent se disputer la victoire sur 2 100 mètres avec un départ à l’autostart. Le vainqueur de ce critérium décroche par qualification directe sa place pour le Grand Prix d’Amérique. En outre, cette épreuve de vitesse est également parée du Label Groupe I, si son aspect qualificatif est important, elle est également une épreuve majeure du calendrier et un objectif en soi.

Prix Ténor de Baune  

Le prix Ténor de Baune est réservé aux chevaux âgés de 5 ans et se court sur une distance de 2 700 mètres. Là aussi, le vainqueur remporte directement sa place pour le Grand Prix d’Amérique.

Grand Prix de Bourgogne  

Se courant sur la distance de 2 100 mètres, avec un départ à l’autostart, le Grand Prix de Bourgogne est l’un des derniers tests possibles avant la finale du Grand Prix d’Amérique. Elle est la troisième course des «  4B  » et est la plus courte de celle-ci.  

Grand Prix de Belgique  

Avec un départ volté, les concurrents s’affrontent sur une distance de 2 850 mètres dans le Grand Prix de Belgique. Réservée aux chevaux âgés de 4 à 10 ans, elle est la quatrième course des «  4B  » et représente donc le dernier «  entrainement  » avant l’épreuve reine qui se dispute deux semaines plus tard. Elle offre également une dernière opportunité pour s’y qualifier pour les chevaux qui termineront aux 3 premières places.

Le programme classique et ses Critériums à Vincennes

  • Le Critérium des Jeunes : Le rendez-vous des “jeunes pousses”, disputé sur 2700 mètres pour les 3 ans au mois de février.
  • Le Critérium des 4 Ans : L’élite de cette génération, 2850 mètres au programme pour ce Groupe I disputé au mois de mai.
  • Le Critérium des 5 Ans : Le dernier des Critériums avec des chevaux déjà très aguerris. Parcours de tenue des 3000 mètres à l’affiche pour une course courue au mois de septembre.
  • Le Critérium des 3 Ans : En début du meeting hivernal, au mois de décembre, 2700 mètres pour sacrer ces sujets à la fin de leur année de 3 ans.
  • Le Critérium Continental : Egalement qualitatif au Grand Prix d’Amérique pour son vainqueur, c’est une course de vitesse, 2100 mètres, pour les 4 ans. Particularité, il s’agit d’une épreuve européenne, la concurrence étrangère y est souvent très rude. Elle se dispute au mois de décembre. 

Les autres Groupes I au trot attelé à Vincennes

  • Le Grand Prix de France : 2100 mètres départ lancé, nous y retrouvons généralement les protagonistes du Grand Prix d’Amérique disputé deux semaines avant. Disputé en février.
  • Le Grand Prix de Paris : Le troisième volet de la Triple Couronne pour les meilleurs trotteurs, quinze jours après le Grand Prix de France et cette fois un parcours de tenue, 4125 mètres… Il se dispute lui aussi au mois de février.
  • Le Prix de Sélection : Fin février ou début mars, la course poursuite sur 2200 mètres avec les 4 ans qui s’élancent avec un avantage de 25 mètres sur les 5 et 6 ans.
  • Le Prix René Ballière : Epreuve principale du mois de juin pour les trotteurs d’âge. Départ autostart et 2100 mètres pour les 4 à 10 ans.
  • Le Prix Albert Viel : Toujours le meeting d’été avec pour ce Groupe I disputé au mois de juin, l’élite des 3 ans sur le parcours classique des 2700 mètres.
  • Le Prix de l'Etoile : Equivalent du Prix de Sélection mais durant le meeting estival, au mois de septembre, ce sont cette fois les 3 ans qui bénéficient d’une avance de 50 mètres ! Derrière eux s’élancent certains des meilleurs 4 et 5 ans.

 Les Groupes I disputés en dehors de Paris-Vincennes

  • Grand Critérium de Vitesse à Cagnes-sur-Mer : Epreuve de pure vitesse sur le mile, 1609 mètres, départ lancé. Il se dispute juste après le meeting hivernal de Vincennes, début mars.
  • Le Prix de l’Atlantique à Enghien : Le plateau de Soisy avec ses 2150 mètres départ autostart au mois d’avril. Il est ouvert aux 4 à 10 ans. 

Information mise à jour le 11/08/2020